Le temps haletant

Le temps haletant

Nous avons été pris de court avec la crise sanitaire, et là, avec ces masques, nous sommes pris à la gorge, il est difficile de parler de manière normale, on postillonne dans le tissu, on se sent haleter, on limite son temps de parole, on se prive de contact buccal, on est apeurés de rencontrer autrui, faisant tout pour l’ éviter …

« léviter » , oh que j’aimerais léviter, comme le bonze tibétain, à l’ extrême droite de la case horizontale en haut de la page 62 de « Tintin au Tibet » !

Devenons bonzes, amis …
l’ air de rien

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.